Comptes financiers des agents non financiers 2020T1

Mise en ligne le 24/07/2020
Sociétés non financières
FLUX ANNUELS Flux trimestriels cvs
en milliards d'euros 2018 2019 T2 2019 T3 2019 T4 2019 T1 2020
Placements financiers (a) 2,7 23,9 -4,8 8,5 8,2 12,3
- Numéraire et dép?ts 33 52 17,1 15,4 7,8 48,6
- Titres -23,6 -11,6 -6,0 -4,8 2,4 -38,5
titres de créance -0,7 4,1 -2,2 0,0 2,8 -9,2
OPC monétaires -14,1 -8,8 -5,4 -2,3 1,1 -27,8
OPC non monétaires -8,7 -7 1,6 -2,5 -1,5 -1,5
- Autres prêts nets (b) -6,8 -16,5 -15,9 -2,1 -2,0 2,2
Flux de dette 48,7 108,7 -9,9 65,9 29,6 50,3
- Emprunts bancaires 74,4 46,3 18,6 9,9 6,5 40,8
- Titres de créance 28,8 39,3 7,9 18,4 4,2 6,2
- Actions et autres participations nettes (c) -54,5 23,2 -36,4 37,6 18,9 3,3
(a) sont exclus les placements divers nets qui regroupent les opérations financières non reprises dans ce tableau
(b) principalement prêts et emprunts transfrontaliers intra-groupe
(c) y compris investissements directs (capital social et bénéfices réinvestis)

Au 1er trimestre 2020, les flux de dette des sociétés non financières (SNF) s'accroissent par rapport au trimestre précédent, sous l'effet de la hausse marquée des emprunts bancaires pour combler leur besoin en trésorerie en raison de la chute d'activité liée au confinement. Les placements financiers des SNF augmentent légèrement : la forte hausse des flux de numéraire et de dép?ts est compensée par le repli des flux de titres, en particulier des OPC monétaires.
Flux trimestriels de placements et de financements (cvs)
En milliards d'euros
(*)Des écarts maximaux de +/-0,2 milliards d'euros entre les flux annuels et la somme des flux trimestriels peuvent survenir en raison de différences d'arrondis entre les séries considérées.
Administrations publiques
Flux annuels Flux trimestriels cvs
en milliards d'euros 2018 2019 T2 2019 T3 2019 T4 2019 T1 2020
Placements financiers (a) 17,5 12,4 -9,4 31,8 -30,2 22,6
- Numéraire et dép?ts 13,6 8,9 -5,6 31,5 -33,6 20,8
- Titres 3,9 3,5 -3,8 0,3 3,4 1,8
titres de créance -4,2 -0,1 -1,1 -0,4 0,0 2,2
actions nettes 0,1 0,9 -0,6 -0,6 1,5 0,4
OPC 8 2,6 -2,1 1,3 1,9 -0,8
Flux de dette 68,4 84,5 14,0 42,2 6,4 50,7
- Dép?ts 9,3 11,3 3,5 1,7 2,3 11,7
- Emprunts bancaires 1,9 1,2 -0,4 0,8 0,7 3,7
- Titres de créance 57,2 71,9 10,9 39,7 3,4 35,3
(a) sont exclus les placements divers nets qui regroupent les opérations financières non reprises dans ce tableau

Au premier trimestre, les placements financiers des administrations publiques (APU) repartent à la hausse, en raison de la reprise des flux de numéraire et de dép?ts. En parallèle, les flux de dette sous forme de titres de créance augmentent nettement, en lien avec le financement des premières mesures d'urgence pour faire face à la pandémie.

Flux trimestriels de placements et de financements (cvs)
En milliards d'euros
(*)Des écarts maximaux de +/- 0,2 milliards d'euros entre les flux annuels et la somme des flux trimestriels peuvent survenir en raison de différences d'arrondis entre les séries considérées.
Ménages
FLUX ANNUELS Flux trimestriels cvs
en milliards d'euros 2018 2019 T2 2019 T3 2019 T4 2019 T412020
Placements financiers (a) 95,1 143 52,4 19,7 35,9 48,3
- Numéraires et dép?ts 67,4 89 22,0 23,0 16,5 30,6
dont dép?ts à vue 32,7 40,7 9,1 10,8 6,5 19,3
livrets d'épargne 26,1 32,7 8,1 8,1 7,4 8,9
épargne logement 6,3 6,3 1,6 1,7 1,4 2,1
- Titres -8,6 5 16,9 -16,3 7,5 14,0
titres de créance -8,3 -4,1 -2,5 -0,2 -1,1 -1,3
actions cotées 9,5 -0,3 -0,5 -2,0 4,0 2,9
actions non cotées et autres participations 14,1 19 1,9 4,1 3,8 7,3
OPC monétaires -1,4 -0,9 0,7 0,1 -0,2 -0,3
OPC non monétaires (résidents et non-résidents) -22,5 -8,7 17,3 -18,3 1,0 5,4
- Assurance vie et épargne retraite 36,3 49 13,5 13,0 11,9 3,7
dont supports en euros 18,8 44,7 12,5 12,0 10,2 -3,8
Flux de dette 72,9 89 21,3 26,3 23,0 13,3
- Emprunts bancaires 72,9 89 21,3 26,3 23,0 13,3
(a) sont exclus les placements divers nets qui regroupent les opérations financières non reprises dans ce tableau

Au 1er trimestre, les placements financiers des ménages progressent nettement. Les dép?ts à vue sont en forte progression sous l'effet du confinement et de la baisse de la consommation qui en a résulté. L'affermissement des placements sous forme de titres est compensé par des flux d'assurance vie et d'épargne retraite en net repli par rapport au trimestre précédent, notamment en support euros. En raison du confinement, les flux d'emprunts bancaires demeurent positifs mais ralentissent nettement par rapport au trimestre précédent.


Flux trimestriels de placements et de financements (cvs)
En milliards d'euros
Sources et réalisation : Direction Générale des Statistiques, des études et de l'International
(*)La situation financière des ménages sera détaillée dans le SI 'épargne et patrimoine des ménages' qui para?tra le 14 ao?t 2020.
En savoir plus sur : méthodologies, séries longues , calendrier
Toutes les séries publiées par la Banque de France sont accessibles à l'adresse Webstat Banque de France
Disponibles sur les terminaux mobiles Apple et Android
STAT INFO - 1er trimestre 2020
Comptes financiers des agents non financiers
Contact Stat Info

Télécharger la version PDF du document

Comptes financiers des agents non financiers
  • Publié le 24/07/2020
  • FR
  • PDF (927.15 Ko)
Télécharger (FR)

Publié le Vendredi, 24 juillet, 2020