Notes mensuelles 2013

Décembre

  • L’encours des CD atteint son plus bas depuis février 2006, avec une baisse en partie saisonnière en décembre 2013
  • En fin d’année, le marché des BT suit des évolutions contrastées entre les émetteurs de dette sociale et les autres
  • La tension des taux moyens des CD et BT reflète dans une certaine mesure la hausse observée sur les taux Eonia et Euribor en fin d’année

Novembre

  • L’encours des CD enregistre une baisse de près de 8 milliards d’euros entre octobre et novembre 2013.
  • La granularité du marché des CD s’accro?t au second semestre 2013, avec une baisse du total mensuel des émissions et une hausse simultanée du nombre d’émetteurs actifs.

Octobre

  • Le marché des CD enregistre une baisse de près de 5 milliards d’euros en octobre 2013
  • Le marché des BT décro?t de 0,9 milliard d’euros, avec des dynamiques contrastées par types d’émetteurs
  • Les maturités moyennes d’émission des CD et BT continuent de s’allonger dans un contexte de taux toujours bas

Septembre

  • Le marché des CD enregistre une baisse de près de 11 milliards d’euros en septembre 2013.
  • Le marché des BT décro?t de 5,8 milliards d’euros principalement sous l’effet des émetteurs chargés de la gestion de la dette sociale.

Ao?t

  • Le marché des CD enregistre une baisse de 11 milliards d’euros en ao?t 2013 sous l’influence de quelques émetteurs.
  • Le marché des BT progresse légèrement grace au secteur public et demeure animé grace aux nouveaux émetteurs.

Juillet

  • Un rebond attendu de l’encours de CD en juillet
  • Les maturités résiduelles moyennes des CD et BT restent à des niveaux élevés fin juillet

Juin

  • Le marché des TCN enregistre une baisse saisonnière d’environ 30 milliards d’euros par rapport au mois de mai à la fin du 2ème trimestre 2013. Des maturités résiduelles moyennes de BT et CD à des niveaux toujours très élevés.

Mai

  • L’encours des CD se stabilise aux environs de 340 Milliards d’euros, alors que le marché des BT entreprises poursuit sa progression.

Avril

  • L’encours des CD et des BT enregistre une hausse modérée en avril, dans un marché qui voit son nombre d’intervenants se contracter.

Mars

  • L’encours des TCN progresse légèrement grace aux BT du secteur public tandis que l’encours de CD ralentit sa décrue.
  • Les maturités résiduelles moyennes des BT du secteur public et des CD diminuent légèrement.

Février

  • L’encours des CD perd 11 milliards d’euros en fin de mois, dans un contexte de rémunérations toujours très faibles.
  • Les durées résiduelles moyennes des CD sont au plus haut.

Janvier

  • L’encours de CD termine le mois de janvier en hausse de 2,6 milliards d’euros, malgré un retournement en fin de mois.
  • Les maturités résiduelles moyennes de CD et BT se situent toujours à des niveaux très élevés.

Mis à jour le : 16/05/2019 11:41