Composition et fonctionnement du G7

Le G7 est un groupe informel dont la présidence est assurée de fa?on tournante par ses membres; il est structuré en une filière sherpa, une filière politique et une filière finance à laquelle participe la Banque de France.

Le G7 est un groupe de discussion informel qui réunit les ministres, banquiers centraux et chefs d’états des grandes économies industrialisées. Les pays membres du G7 représentent 10% de la population mondiale et 46% du PIB nominal mondial (contre 13% de la population mondiale et 62% du PIB nominal mondial en 1980). Organisme flexible permettant de s’entretenir de sujets d’intérêt communs aux états participants comme des sujets moins consensuels, le G7, à l’instar du G20, ne possède pas de secrétariat permanent ni de statut juridique.

La présidence du G7 est assurée par un des pays membres dans l’ordre suivant : France, états-Unis, Royaume-Uni, Russie (temporairement exclue), Allemagne, Japon, Italie, Canada. La présidence peut décider lors des sommets de convier certains états invités et/ou organisations internationales. La présidence italienne a par exemple invité au sommet de Taormine en 2017 cinq pays issus du continent africain : le Niger, l'éthiopie, le Kenya, le Nigeria et la Tunisie.

Pays ayant assuré la Présidence du G7 depuis 2015:

Sommet N°

Année

Pays assurant la présidence du G7

Sommet des leaders

41ème

2015

Allemagne

7-8 juin, Krün

42ème

2016

Japon

26-27 mai, Ise-Shima

43ème

2017

Italie

26-27 mai, Taormine

44ème

2018

Canada

8-9 juin, Charlevoix

45ème

2019

France

24-26 ao?t, Biarritz

46ème

2020

états-Unis

 

L’Union Européenne est représentée au G7 de fa?on permanente en filière finance et sherpa ; le FMI participe également aux réunions de la filière finance. Le Somment annuel des leaders (chefs d’états et de gouvernements) aboutit à la rédaction et la publication d’un communiqué.

Le G7 se compose d’une filière sherpa (agriculture, environnement, emploi, santé, etc.), d’une filière politique (affaires étrangères), et d’une filière finance (sujets économiques et financiers). La Banque de France participe aux réunions de la filière ? finance ?, instituées en 1986 et consacrées à des sujets économiques variés. L’objectif de ces réunions est de permettre un échange de vues et des discussions politiques entre ministres des finances et gouverneurs sur l’état de l’économie mondiale et du système financier international, ainsi que sur divers thèmes d’actualité choisis par la présidence et pour lesquels une concertation en format restreint peut être utile. Les réunions des ministres des finances et gouverneurs des banques centrales sont préparées par des réunions de leurs suppléants. Elles alimentent le sommet annuel des chefs d’états et de gouvernement, qui constituent le point d’orgue de l’année de travail. Des groupes de travail ou groupes d’experts peuvent travailler en amont des réunions des suppléants pour nourrir leurs discussions sur certains points.

Mis à jour le : 19/02/2019 15:13